Vos questions les plus fréquentes

« Quel psychologue du cabinet choisir pour mon motif de consultation? Recevez-vous les enfants ? »

Merci de vous référer au tableau ci-dessous. Pour les enfants de moins de 9 ans, le cabinet oriente avec confiance ses jeunes patients vers Mme Sandra Chaouche, psychologue à Herblay. 

psychologue 95 60

« J’appréhende cette première séance? » La démarche d’aller voir un psychologue peut être difficile, mais il s’agit déjà d’un premier pas important et d’une envie de résoudre vos problèmes. Il est normal d’avoir une appréhension. Pendant cette séance, je ne resterai pas silencieuse et j’échangerai avec vous pour bien saisir votre demande. 

« Comment expliquer mon problème? » Très simplement, je vous demanderai à la première séance ce qui vous amène à me consulter. Si pour vous le motif est flou, je vous aiderai en vous posant des questions un peu plus précises. 

« Combien de temps dure une séance et quels sont vos honoraires ? »

  • Une consultation individuelle qui dure 45 min : 60 euros 
  • Une consultation individuelle qui dure 1h15 : 90 euros 
  • Une séance de thérapie de couple qui dure 1h15 : 90 euros

« Vos consultations sont-elles remboursées par la sécurité sociale? » Non, les consultations psychologiques ne sont pas remboursées mais de plus en plus de mutuelles prennent en charge une partie des séances. Dans ce cas, je vous donnerai une facture à adresser à votre mutuelle. 

« Combien de temps dure une thérapie? » C’est variable selon les personnes et les difficultés rencontrées. En général, le suivi dure entre 4 mois et 6 mois. Toutefois, si vous souhaitez consulter pour faire le point sur votre situation ou prendre une décision, 1 à 3 consultations peuvent suffire. Ou bien, si vous êtes dans une démarche de soutien psychologique, les consultations peuvent durer plusieurs mois si vous en ressentez le besoin. 

« Combien de fois par mois dois-je venir? » Aucune obligation à ce niveau, c’est selon vos besoins. A titre indicatif, les personnes en début de thérapie viennent 1 fois par semaine ou tous les 15 jours et les personnes en fin de thérapie viennent 1 fois par mois pour consolider leurs progrès. 

« Est-ce le bon moment pour venir vous consulter ? » Il est pertinent de consulter un psychologue lorsque vous ressentez un mal-être depuis un certain temps, que vous rencontrez des difficultés relationnelles avec votre entourage et que la souffrance ressentie a un impact négatif sur les principaux domaines de votre vie (famille, travail, vie sociale…).

« J’ai peur d’être jugé, d’être pris pour un fou ou que mon problème ne soit pas légitime. » Je base ma pratique sur plusieurs valeurs dont le non-jugement, l’empathie et l’échange. N’hésitez pas à me faire part de ces craintes, nous essayerons ensemble de les désamorcer. Tout motif de consultation qui entraine un mal être est légitime à mes yeux.

« J’ai peur de devenir dépendant de cette thérapie et de ne plus arriver à régler mes problèmes tout seul. » Dans ma pratique, mon objectif est de rendre la personne autonome face à ses problèmes, j’insiste toujours sur le fait que le plus gros travail de la thérapie se fait dans votre quotidien. Dès qu’ensemble nous percevons des progrès, nous espacerons les séances.

« Je ne veux pas m’allonger sur un divan. » Cela tombe bien car il n’y en a pas. Je vous proposerai de vous installer sur un fauteuil et nous serons en face à face pour échanger pendant la séance.